Comment choisir ses graines ?

graines main

Comment choisir les graines de vos futures plantations ? Bio ? Non bio ? hybrides F1 ? Paysannes ? Nous vous expliquons tout sur les différents types de graines et quelles sont celles à privilégier dans cette fiche.

Avant de choisir vos graines, il faut tout d’abord comprendre d’où elles viennent, et comment elles sont produites. Cela vous permettra de mieux comprendre les enjeux qui se cachent derrière leurs productions et de faire ainsi un choix éclairé.

Les graines non bio

 

Lorsque les semences ne sont pas produites selon les principes de l’agriculture biologique, elle sont souvent cultivées dans de mauvaises conditions : production hors-saison, traitements antifongiques lors des semis puis traitements pesticides contre les maladies et nuisibles lors de leur culture… 

Ces substances sont nocives pour l’environnement et se retrouvent dans le sol et les eaux de ruissellement. Les graines deviennent alors toxiques pour les animaux qui s’en nourrissent. Il est ainsi préférable de privilégier les graines biologiques.

 

 

Les graines bio

 

Les semences produites selon les principes de l’agriculture biologique sont respectueuses de l’environnement du semis à la culture jusqu’à la récolte de graines.

 

Les graines hybrides F1

 

Les semences hybrides F1 sont produites afin d’obtenir des clones sélectionnés selon des critères de production et de performance : fruits arrivant à maturité au même moment, des formes homogènes,  une forte résistance à certaines maladies. Cependant, le risque des graines F1 est que face à un imprévu, toute la récolte risque d’être touchée et donc perdue. Ces semences ne sont pas stériles mais ont un grand risque de dégénérescence génétique

 

Si vous souhaitez produire vos propres semences et les réutiliser année après année, il est préférable de choisir des semences dites reproductibles, telles que les graines bio ou paysannes.

 

Les graines paysannes

 

Les semences de variétés dites paysannes sont issus d’une hybridation naturelle. Ces graines sont reproductibles à l’identique et la descendance sera fidèle aux parents grâce au patrimoine génétique de plusieurs générations. Elles ont l’avantage d’être souvent plus rustique avec une grande adaptabilité. Ces semences sont ainsi adaptés à une agriculture plus indépendante et résiliente.

 

Pourquoi reproduire ses propres graines ?

 

Les facteurs biotiques (prédateurs, parasites, vents, climat, etc..) influencent le génome des variétés et de leurs graines qui s’adaptent constamment à son environnement au fur et à mesure des générations. Chaque année, vos graines s’adapteront de plus en plus à votre terrain et à votre climat, tout en participant à la préservation de l’espèce.

 

En reproduisant vos semences, vous pourrez ainsi produire des graines en abondance et les partager autour de vous ! De plus, cette pratique est la plus économique puisque vous n’aurez pas à racheter de graines à chaque saison. 

graines-pot

Prêt.e.s à devenir autonome en graines ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.